Assurance des Loyers Impayés

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier en location ? Protégez-vous des risques de non-paiement avec la garantie Loyers Impayés(1). En prime, vos cotisations sont totalement déductibles de vos revenus fonciers(2). Voici les caractéristiques de ce contrat et son tarif.

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier en location ? Protégez-vous des risques de non-paiement avec la garantie Loyers Impayés(1). En prime, vos cotisations sont totalement déductibles de vos revenus fonciers(2). Voici les caractéristiques de ce contrat et son tarif.

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier en location ? Protégez-vous des risques de non-paiement Voir plus avec la garantie Loyers Impayés(1). En prime, vos cotisations sont totalement déductibles de vos revenus fonciers(2). Voici les caractéristiques de ce contrat et son tarif.

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier en location ? Protégez-vous des risques de non-paiement Voir plus avec la garantie Loyers Impayés(1). En prime, vos cotisations sont totalement déductibles de vos revenus fonciers(2). Voici les caractéristiques de ce contrat et son tarif.

Vous êtes assuré dès le premier euro impayé

Tout ce qu’il faut savoir sur l’Assurance des Loyers Impayés

  • Sécurité
    • Non-paiement des loyers couvert dès le 1er euro
    • Durée de prise en charge illimitée pour les loyers inférieurs à 2 000 € charges comprises
  • Offre complète
    • Garantie Dégradations locatives
    • Protection juridique incluse
  • Tarif attractif
    • Cotisations annexées sur les loyers
    • Cotisations entièrement déductibles des revenus fonciers(2)
Pourquoi souscrire à une assurance paiement des loyers ?
 
Dans le cadre d'un investissement locatif, elle vous permet de louer votre bien immobilier sans supporter les risques de non-paiement(1). C'est une assurance indispensable à votre investissement immobilier locatif(3).
 
Quelles sont les garanties incluses ?
 
L’Assurance des Loyers Impayés(1) est une assurance complète qui regroupe 3 garanties.

La garantie des Loyers impayés qui prend en charge :
  • le non-paiement des loyers, charges et taxes dès le 1er euro impayé(4), sans plafond de montant, sans franchise, pour une durée illimitée. Cependant, pour les loyers supérieurs à 2 000 € charges comprises, la garantie est limitée à 24 mois ;
  • la poursuite de toute action amiable ou judiciaire pour le recouvrement des impayés(1) ;
  • les frais de procédure et d'expulsion (dans la limite 4 600 €).
La garantie Dégradations locatives qui prend en charge les frais de réparation consécutifs aux détériorations causées par votre locataire dans la limite de 7 700 €(5).
 
La garantie Protection juridique locative. En cas de litige avec votre locataire découlant du bail (autre que la procédure liée au recouvrement des loyers impayés ou des dégradations locatives), vous bénéficiez :
  • de conseils pour vous guider dans vos démarches,
  • d'une prise en charge des frais d'huissier et d'avocat (dans la limite de 16 000 € TTC par sinistre avec un seuil d'intervention de 230 € TTC).
Combien coûte l’Assurance des Loyers Impayés ?
 
Tarif attractif

Un taux de cotisation de 2,7005 % du montant annuel des loyers, charges et taxes comprises.

Montant fiscalement déductible

La cotisation d'assurance est totalement déductible de vos revenus fonciers (si déclaration au régime réel).
 

(1) Dans la limite des dispositions contractuelles. Contrat d'assurance de MADP Assurances géré par l'intermédiaire de la SACAPP, entreprises régies par le Code des assurances, et proposé par Société Générale, dont le siège social est situé 29, boulevard Haussmann (Paris IXe), en sa qualité d'Intermédiaire en assurances, immatriculation ORIAS n° 07 022 493 (orias.fr).
(2) Si déclaration au régime réel.
(3) Elle concerne les locaux à usage d’habitation principale et/ou professionnel (profession libérale uniquement), y compris les garages privés, places de stationnement et locaux qui sont accessoires au logement mis à la disposition du locataire.
(4) Le règlement par l'assureur intervient à partir du 4e mois de loyers impayés (avec rétroactivité au 1er jour du loyer impayé) et ensuite trimestriellement.
(5) Pour un bien de 5 pièces principales et après franchise de 400 EUR.